AU CŒUR DES MOTS

UNE VIE OFFERTE

C'est une vie donnée, offerte, qu'a vécue Père Eusèbe Ménard, franciscain et fondateur de la communauté Missionnaires des Saints Apôtres. Une découverte de son engagement apostolique et de sa vie spirituelle à travers 120 citations extraites de ses écrits, journal spirituel, correspondances, testament.  Mgr Christian Rodembourg nous le présente avec finesse et montre l'actualité de son message pour l'évangélisation.

 

 

Une vie offerte, Père Eusèbe-Henri Ménard, 120 citations inspirées,

Édition Nouvelle Cité Spiritualité, France 2017, 112 pages.

Ce recueil intelligent de citations inspirées est fait de textes choisis et présentés par Christian Rodembourg, missionnaire des Saints Apôtres. Depuis, il a été nommé évêque du diocèse de Saint-Hyacinthe. pour le plus grand bonheur de ces Chrétiens.

« ...le programme pour vivre l'Évangile unit étroitement la joie de Dieu au service des hommes »
 
Père Eusèbe-Henri Ménard
Une vie offerte,  p.8

Dans la préface, Suzanne Giuseppi-Testut souligne la simplicité et l'enthousiasme avec lesquels l'auteur nous présente «l'œuvre prophétique» du P. Ménard,  avec un grand souci de rigueur et de vérité.

Le P. Ménard était « un homme généreux, profond, humain et miséricordieux, portant en lui une compréhension de la fragilité humaine et qui aura toujours le souci de la dimension relationnelle et de l'attention à l'autre » ( p. 10).

Il est un « digne fils de saint François d'Assise »... « Il n'a laissé personne indifférent, il interpellait ses contemporains sur le sens de leur vie, il savait éveiller des vocations, les faciliter et les soutenir. Il savait susciter des prêtres et des leaders laïques engagés, heureux, au service de l'Église et du monde » (p. 10).

 

Le défi d'humaniser et d'évangéliser est plus actuel que jamais. En quelques pages, on peut parcourir les étapes chronologiques du P. Ménard durant lesquelles son charisme dans la réponse à l'appel évangélique s'est déployé à travers le monde et particulièrement en Amérique latine et en Afrique.  Comme il le dit lui-même dans l'un de ses textes, « le programme pour vivre l'Évangile unit étroitement la joie de Dieu au service des hommes » (p. 8).

Une prière ardente et fidèle habite son quotidien et débouche sur une présence humble et engagée  qui invite  à donner sens à sa vie.

 

Cet ouvrage veut montrer comment nous sommes en face d'un prophète de notre temps, dans la même veine authentique que celle du pape François.

« Avec le père Ménard, nous avons un témoin audacieux engagé au coeur du monde et de son temps qui s'est laissé émonder par toutes les personnes rencontrées qui auront été pour lui comme des balises sur son chemin personnel de transformation et de purification du cœur » (p. 30).

 

Les citations sont numérotées et regroupées en référence à des périodes de vie. La découverte du Testament du père Ménard nous donne accès au cœur de sa prière, de son engagement,  et de sa volonté du don de sa vie en toute action de grâces.  « Vous m'avez créé. Vous m'avez fait homme et chrétien, soldat et prêtre. Que tout ce qui est créé devienne langue pour vous remercier » (p. 40).

Un second texte intitulé « mon testament » et rédigé en 1975, est particulièrement émouvant. « Pendant ma vie, ici-bas, combien de fois j'ai demandé au Seigneur de me donner l'occasion de démontrer mes dispositions à votre égard par cette plus grande preuve d'amour que Jésus a décrite: donner sa vie pour ceux que l'on aime » (p. 60).

Tout n'a pas été facile dans cette vie engagée. Les difficultés et les épreuves ne manquent pas. La période 1979-1987 nous est dévoilée à travers quelques réflexions tirées de son « journal spirituel », alors qu'il vit « des moments personnels et communautaires difficiles ».

 

Les dix lettres de correspondance avec son successeur à la tête de l'Œuvre qu'il a fondée sont riches en enseignement. Le frère Thaddée Matura, franciscain, écrit : « Il est rare de rencontrer une telle énergie, un tel désir de vivre, une telle mémoire, chez un être humain sur le point de mourir » (p. 85).

Décédé en 1987, le père Ménard a donné vie à une œuvre marquée par « une spiritualité de Pentecôte dans une ambiance de Magnificat ». C'est le titre du texte en annexe qui résume l'essentiel de l'Œuvre :  « cette Œuvre est née non seulement d'un grand respect et d'un grand amour pour la Parole de Dieu écoutée dans le silence, particulièrement dans des maisons de retraites, mais aussi pour les pauvres et les plus misérables auxquels Jésus s'est identifié. Le service de la parole et des pauvres, comme fins complémentaires, est indispensable à la formation de futurs prêtres » (p. 99).

J'ai trouvé ici un petit ouvrage de référence, où je peux glaner les réflexions du père Ménard, au gré de ma soif et de mon besoin de nourriture spirituelle. Une source pour me désaltérer.

vol. 123, no 2 • Juin 2018

Chemins franciscains propose un nouvel art de vie inspiré de Claire et de François d’Assise au cœur des défis actuels de la famille humaine.

NOTRE MISSION
ADRESSE

514 722-5700

 

5750, boulevard Rosemont

Montréal (Québec) H1T 2H2

 

info@lesiaf.org

INSCRIVEZ-VOUS

à notre liste d’envoi. Ainsi, vous serez informé lorsqu’il y aura des nouveaux textes sur le site.

SUIVEZ-NOUS
  • Grey Facebook Icon

© 2017-2019 Design graphique par Italique.