Cliniquemobile_CPMikaelTheimer.jpg

GENS QUI INSPIRENT

CRÉER DES LIENS POUR SOIGNER SANS EXCLUSION

MÉLISSA CABANA

Des milliers de personnes au Québec n’ont pas accès aux soins de santé parce que leur trajectoire de vie est marquée par des traumatismes qui les ont conduites à la rue. D’autres sont exclues du système parce qu’elles sont en attente d’une confirmation de leur statut migratoire et n’ont pas de couverture médicale. Pour toutes ces personnes, Médecins du Monde est souvent le seul et dernier recours.

Cliniquemobile_CPMikaelTheimer.jpg
« On travaille toujours en lien avec ce que la personne veut pour elle-même et pour sa vie, c’est vraiment ça qui est au cœur des services qu’on offre. »
ALLER À LA RENCONTRE

À bord des Cliniques mobiles de Médecins du Monde, des infirmières de proximité, accompagnées d’un de ressources spécialisées bénévoles, vont à la rencontre des personnes en situation d’itinérance dans les rues, dans les parcs et dans les refuges. Elles les soignent et les écoutent sans les juger, à l’abri des regards et en toute sécurité. Cela leur permet aussi de créer un lien avec ces personnes, parfois aux prises avec des problèmes de santé mentale ou de consommation. Lorsqu’un premier contact est établi et qu’elles ont reçu les soins requis, l’objectif ultime est de « ré-affilier » les personnes dans le système public de santé.

« Je me souviens très bien de cet homme que j’ai soigné à bord de la Clinique mobile et qui vivait dans la rue depuis quelque temps déjà. Avec mes collègues, nous avons réussi à le mettre en relation avec des organismes communautaires et des professionnels de la santé en qui nous avions confiance. Et de fil en aiguille, il a fini par trouver une place dans un logement supervisé, puis dans un appartement non supervisé. Aujourd’hui, cet homme a pu se constituer un bon réseau de soutien et un filet de sécurité qui lui permet d’avoir une vie plus positive et à son image, dans laquelle il peut s’épanouir à son rythme », raconte Jaëlle Rivard, infirmière de proximité.

Les secteurs d’intervention de la Clinique mobile sont déterminés en fonction du degré d’accessibilité au système de santé. Par ailleurs, Médecins du Monde collabore toujours avec les organismes communautaires déjà établis dans les quartiers où ont lieu les sorties cliniques afin de bien identifier les besoins de la population ciblée.

UN SERVICE DE SOUTIEN UNIQUE

En plus, d’offrir des soins de santé physique, l’organisation offre depuis 2016, en partenariat avec des organismes communautaires, un service de soutien psychologique gratuit, et qui n’existe nulle part ailleurs, pour les personnes en situation d’itinérance ou à risque de le devenir. Mylène Demarbre, doctorante et intervenante en soutien psychologique, nous explique comment elle a accompagné un patient qui avait vécu 17 ans dans la rue sans utiliser les services, car il ne les connaissait tout simplement pas : « Il avait décidé lui-même de consulter et d’entreprendre les démarches pour s’aider. Je l’ai suivi pendant un peu plus de deux ans. Auparavant, il avait une carrière et une "vie normale", jusqu’à ce qu’il tombe dans la consommation de drogue à cause du stress lié à son travail. Tout s’est défait dans sa vie : il a perdu son emploi, son appartement et s’est retrouvé dans la rue. Tout récemment, ce même patient m’a dit qu’il se sentait ancré, qu’il se faisait confiance pour la suite des choses et il m’a remerciée pour mon aide. On travaille toujours en lien avec ce que la personne veut pour elle-même et pour sa vie, c’est vraiment ça qui est au cœur des services qu’on offre », raconte-t-elle.

Les personnes en situation d’itinérance sont souvent très éloignées des services qui sont, par ailleurs, peu adaptés à leur réalité et parfois intimidants. Même une simple prise de rendez-vous peut s’avérer très compliquée. C’est la raison pour laquelle Médecins du Monde s’adapte à leur réalité et leurs besoins en offrant des services d’aide psychologique directement dans leur milieu de vie pour faciliter leur accès. En allant les voir dans leur milieu, cela favorise aussi le développement d’un lien de confiance afin qu’elles se sentent à l’aise plus rapidement.

LE STATUT D’IMMIGRATION PRÉCAIRE

Pour des milliers d’autres personnes au Québec, c’est en raison de leur statut d’immigration précaire qu’elles ne peuvent avoir accès à des soins de santé. Depuis 2011, Médecins du Monde est la seule organisation au Québec qui opère une clinique destinée entièrement aux personnes migrantes n’ayant pas de couverture médicale et se trouvant dans l’impossibilité de payer pour des soins de santé. L’équipe multidisciplinaire de médecins bénévoles, d’infirmières et de travailleuses sociales reçoit gratuitement des femmes enceintes particulièrement vulnérables, ainsi que leurs enfants, pour évaluer leur état de santé, assurer les suivis prénataux et postnataux, identifier les grossesses à risque et référer les femmes nécessitant des soins d’urgence.

« Une femme enceinte souffrait de saignements importants et était aux prises avec des problèmes de violence conjugale. Je l’ai aidée à identifier les services auxquels elle pouvait avoir recours : un hébergement sécuritaire, un minimum de revenus, des soins pendant sa grossesse et un soutien jusqu’à l’accouchement, pendant et même après. Ce sont des femmes courageuses, qui ont un parcours inspirant et qui, comme n’importe quelle mère, veulent ce qu’il y a de mieux pour leur enfant », raconte Isabelle Brault, travailleuse sociale.

VIVRE SOUS LE SEUIL DE LA PAUVRETÉ

La majorité des personnes qui se présentent à la Clinique médicale de Médecins du Monde vivent sous le seuil de la pauvreté. Pour un accouchement sans complication, les hôpitaux vont exiger une somme allant de 9 000 $ à 17 000 $, des frais représentant souvent le double des coûts qui sont facturés à la RAMQ pour une personne détenant une carte d’assurance maladie. « Alors, au péril de leur vie et de celle de leur enfant à naître, ces femmes ne se présentent à la maternité que lorsqu’elles sont en contractions actives, afin qu’elles soient considérées comme une urgence médicale et puissent être admises à l’hôpital sans avoir à payer de dépôt – un montant impossible à fournir dans leur situation », souligne Isabelle.

Il n’y a pas de magie, mais plutôt une équipe professionnelle, humaniste et remplie de compassion, ainsi que des bénévoles dévoués : des travailleuses sociales, des infirmières, des psychologues, des médecins qui, à force d’écoute, de respect et de solidarité, parviennent à réparer les liens brisés et à en créer de nouveaux.

À PROPOS DE MÉDECINS DU MONDE CANADA

Médecins du Monde Canada fait partie d’un mouvement international de 16 délégations et de volontaires travaillant au niveau national et international. Au moyen de programmes médicaux innovants et de plaidoyers fondés sur des faits, Médecins du Monde donne aux personnes et aux communautés exclues la capacité d’agir pour exiger le respect de leur droit à la santé, tout en luttant pour un accès universel aux soins.

Depuis près de 25 ans, Médecins du Monde Canada défend et assure l’accès aux soins de santé et aux autres services essentiels pour les personnes en situation d’exclusion et de vulnérabilité.

vol. 125 no 2 • Décembre 2020

NOTRE MISSION

Chemins franciscains propose un nouvel art de vie inspiré de Claire et de François d’Assise au cœur des défis actuels de la famille humaine.

ADRESSE

514 722-5700

 

5750, boulevard Rosemont

Montréal (Québec) H1T 2H2

 

info@lesiaf.org

INSCRIVEZ-VOUS

à notre liste d’envoi. Ainsi, vous serez informé lorsqu’il y aura des nouveaux textes sur le site.

SUIVEZ-NOUS
  • Grey Facebook Icon

© 2017-2019 Design graphique par Italique.